Presse

Radio RTS.ch Espace 2 - Paul-André Demierre
00:00 / 00:00

Opera Magazine - A midsummer night's dream - Opéra de Tours- Mars 2018

 

         " La troupe d'artisans est ... menée par le superbe Bottom de Marc Scoffoni, à l'émission aussi éclatante que l'acteur est brillant."

Olyrix.com - A midsummer night's dream - Opéra de Tours- Mars 2018

 

        « Le groupe mené par Bottom le tisserand, interprété par un Marc Scoffoni déchaîné, apparaît d’une cohésion et d’une puissance comique remarquable. La composition de l’âne au deuxième acte par ce dernier dévoile l’excellent comédien derrière le chanteur. Sa voix de baryton, belle et puissante, au superbe timbre, convient bien au personnage.»

Opera-online.com- Le pays du sourire - Opéra d'Avignon- Février 2018

        « De son côté, l’excellent baryton français Marc Scoffoni – superbe Michonnet (Adriana Lecouvreur) le mois précédent à Saint-Etienne – donne un grand relief au personnage de Gustave »

Forumopera.com - Le pays du sourire - Opéra d'Avignon- Février 2018

 

         « Le comte de Pottenstein est interprété par Marc Scoffoni, récent Michonnet à Saint-Étienne, dont on ne peut que souligner à nouveau l’excellence, et les qualités de timbre, d’inflexion, d’une articulation qui rend chaque mot compréhensible. »

Wanderersite.com - Adriana Lecouvreur - Opéra de Saint-Etienne - Janvier 2018 

          « Une très belle surprise que le Michonnet de Marc Scoffoni, à la fois émouvant, naturel en scène, et surtout dominant parfaitement son chant : technique totalement maîtrisée, sens de l’expression sans jamais surjouer, parfaite limpidité du texte, belle projection et pour tout dire intelligence. Il est rare d’entendre des barytons totalement convaincants : Scoffoni en est un et n’appelle que des compliments. Un chanteur à suivre sans aucun doute car c'est une des voix émergentes les plus intéressantes. »

Forumopera.com - Adriana Lecouvreur - Opéra de Saint-Etienne - Janvier 2018

          « C’est l’excellent baryton Marc Scoffoni qui interprète de manière admirable le rôle de Michonnet, combinant l’autorité d'un régisseur doté d’une projection puissante et le discret désarroi de l’amoureux sans espoir qui s’exprime par une gamme étendue de nuances. »

 

Olyrix.com - Adriana Lecouvreur - Opéra de Saint-Etienne - Janvier 2018

            « Le public montre lors des saluts le plaisir qu’il a eu d’entendre Marc Scoffoni en régisseur Michonnet au grand cœur. Sa voix bien projetée est dotée d’un timbre très agréable et aidée d’une diction superbe. Il est capable de travestir sa voix sans souci, imitant avec malice par exemple la princesse, ce qui ne manque pas d’amuser son auditoire. »

Concertclassic.com - Adriana Lecouvreur - Opéra de Saint-Etienne - Janvier 2018

            « En amoureux transi, efficace et obstiné, Marc Scoffoni est un excellent Michonnet au timbre charnu et à la ligne scrupuleuse »

 

Forumopera.com - Le médecin malgré lui - Opéra de Rennes - Novembre 2017

           « Marc Scoffoni (Sganarelle), bien connu du public rennais, régale de son abattage plein d’allant, de sa voix bien placée, ronde et superbement projetée.»

Resmusica.com - Le médecin malgré lui - Opéra de Rennes - Novembre 2017

           « Marc Scoffoni mène allègrement le jeu en Sganarelle avec beaucoup d’abattage et un instrument de qualité qui lui permet de détailler avec gourmandises ses fameux glouglous.»

Olyrix Lakmé - Opéra de Marseille - Mai 2017

 « Le Frédéric décisif du baryton Marc Scoffoni emporte l'adhésion du public (...) la projection puissante de sa ligne vocale n'a pas de mal à crever l'écran de l'avant scène.»

Opera Magazine - Tistou les pouces verts - Opéra de Rouen - Février 2017

 «  Avec brio Marc Scoffoni s'amuse et nous amuse dans ses multiples personnages pittoresques»

Olyrix - Tistou les pouces verts - Opéra de Rouen - Février 2017

 

 « Marc Scoffoni offre une véritable démonstration de son vaste talent, incarnant (...) chaque personnage avec un caractère bien trempé et réjouissant la voix est toujours amplement projetée, corsée et pleine de matière.»

Opera Magazine - La Finta Giardiniera - Opéra de Rennes - Juin 2016

 « Grosse performance pour le baryton français Marc Scoffoni, qui fait admirer une palette vocale à la fois étendue et mordante, en plus d'un sens de l'humour aiguisé»

Forumopera.com - Le Roi d' Ys - Opéra de Saint Etienne - Mars 2016 

 

 « Le baryton de Marc Scoffoni, puissamment projeté, d’une diction limpide, donne, par la bouche du héraut Jahel, le ton de la soirée.»

 

Opera Magazine - Don Pasquale - Opéra de Rennes - Décembre 2015

 

 « Marc Scoffoni est Malatesta, tant par la perfection de la ligne de chant que par l'aisance du comédien. On admire son legato dans 'Bella siccome un angelo', on applaudit à la volubilité de son redoutable duetto avec Don Pasquale. »

 

Forumopera.com - Don Pasquale - Opéra de Rennes - Décembre 2015

 « Marc Scoffoni incarne quant à lui le Docteur Malatesta. Il est, comme toujours, précis dans sa projection, généreux dans le volume et juste dans l'interprétation. La profondeur et le velouté de son timbre sont un régal.»

Resmusica.com - Don Pasquale - Opéra de Rennes - Décembre 2015

 

 « Marc Scoffoni mène le jeu en Malatesta avec autant d’élégance scénique que stylistique.»

 

www.rts.ch/espace-2 - Le Portrait de Manon - Octobre 2015

 

 

GBopera.it - Le Portrait de Manon - Octobre 2015

 

 « Des Grieux est ici un homme mur et c’est Marc Scoffoni qui lui prétera sa voix puissante. Sa diction est parfaite"

 

Musicologie.org - Le Portrait de Manon - Octobre 2015

 

 « Félicitons aussi la distribution qui nous fait découvrir des voix impressionnantes : dans le rôle du chevalier Des Grieux, le baryton d’origine corse Marc Scoffoni nous gratifie d’une impeccable diction à même d’accentuer sa puissance vocale tandis que la magnifique chaleur de son timbre s’exprime avec toute la retenue inhérente au personnage désabusé. Cet ancien élève de la Guildhall School of Music and Drama de Londres mérite assurément d’être suivi."

 

Opera Magazine - La Cenerentola - Juin 2015

 

 « Notons le Dandini remarquablement timbré et caractérisé de Marc Scoffoni."

 

Resmusica.com - La Cenerentola - Opéra de Rennes - Juin 2015

 

 « Marc Scoffoni affiche une santé vocale et une fantaisie scénique qui finissent par emporter l’adhésion."

 

Forumopera.com - Les Contes d'Hoffmann - Opéra de Toulon - Février 2015

 

 « Lumineux l'organe de Marc Scoffoni en Hermann et Schlemil!"

 

Concertonet.com - Les Caprices de Marianne - Opéra de Massy - Décembre 2014

 

 « Mais c’est surtout la prestation de Marc Scoffoni qui illumine la soirée: profondeur du timbre, diction parfaite, conviction dramatique, les qualificatifs ne manquent pas."

 

Leprogres.fr - Fortunio, Opéra Theatre de Saint Etienne - Novembre 2014

 

 « Marc Scoffoni plante un Capitaine Clavaroche excellent tant dans la voix que dans le jeu" 

 

Opera-online.com - Fortunio, Opéra Theatre de Saint Etienne - Novembre 2014

 

             « Marc Scoffoni témoigne dans Clavaroche de l'excellente émission et de la belle rondeur de timbre qu'on a déjà pu apprécier maintes fois au Grand-Théâtre de Genève dont il est un habitué."

 

Francemusique.com - Caprices de Marianne, Opéra de Reims - Octobre 2014

Critique Caprices de Marianne - France Musique
00:00 / 00:00

lalettredumusicien.fr - Les Caprices de Marianne, Opéra de Reims - Octobre 2014

 

 «(...) Réservant au passage quelques belles découvertes. Par exemple, celle du merveilleux baryton Marc Scoffoni, dont on espère réentendre parler bien vite : il campait un Octave bravache, scéniquement le plus à l’aise dans ses basques, s’appuyant sur un timbre ferme et une diction impeccable»

 

odb-opera.com - Les Caprices de Marianne, Opéra de Reims - Octobre 2014

 

«La distribution masculine (...) est dominée par un Marc Scoffoni, Octave de grand relief, subtil et bien chantant.»

 

musicologie.org - Don Giovanni, Opéra en Plein Air (Flore Estang) - Juillet 2014

 

«Avec brio, la troupe a enthousiasmé à nouveau le public ce soir, avec, en particulier la partie vocale impeccable du rôle titre (Marc Scoffoni)»

 

lindependant.fr - Don Giovanni, Opéra en Plein Air - Juillet 2014

 

«Marc Scoffoni a présenté un Don Giovanni plus séducteur que jamais et séduisant à souhait.»

 

Opera Magazine - Le Roi d’Ys, Opéra de Marseille - Mai 2014

 

«Heureuse surprise avec Marc Scoffoni dans un rôle bref mais très bien chanté.»

 

GBopera.it - Le Roi d’Ys, Opéra de Marseille (Jocelyne De Nicola)

 

«Marc Scoffoni est un Jahel de qualité, sa voix est claire, précise et projeté sans rudesse. Sa bonne diction et le timbre agréable de sa voix rendent ce rôle très court intéressant.»

 

Unidivers.fr - Fortunio, Opéra de Rennes - Février 2014 (T. Martin)

 

«La voix la plus convaincante de la soirée est sans doute celle de Marc Scoffoni dans le rôle du Capitaine Clavaroche ; il campe un matamore de premier ordre et soutient ses propos d’un organe sans faille…»

 

Forumopera.com - Fortunio, Opéra de Rennes - Février 2014 (T. Bracq)

 

«C'est Marc Scoffoni qui enfile le costume fringuant du capitaine Clavaroche, avec la verve vocale et scénique qu'on lui connait. Il s'amuse visiblement de ce personnage plutôt antipathique, à qui il offre sa voix longue, nuancée et parfaitement timbrée.»

 

Classiquenews.com - Ciboulette, Théâtre Massenet St Etienne - Décembre 2013 (N. Grienenberger)

 

 On remarquera « le Roger fanfaron et percutant de Marc Scoffoni.»

 

Forumopera.com - Ciboulette, Théâtre Massenet St Etienne - Décembre 2013 (Fabrice Malkani)

 

«Le baryton Marc Scoffoni incarne avec justesse le vaniteux capitaine de la scène d’ouverture.»

 

Jimlepariser.fr - Angers Nantes Opera - Octobre 2013

 

«Le salut de ces messieurs viendra le lendemain à Nantes, avec une autre version regroupant des valeurs sûres du chant français d’aujourd’hui, dont Marc Scoffoni, docteur Javelinot et officier.»

 

La dépêche - Festival de Carcassonne - Juillet 2013 (E. Toto)

 

«Papageno, excellent, remporte l’approbation du public, par son talent d’acteur comme par ses bouffonneries sympathiques.»

 

Classiqueinfo.com - Madama Butterfly, Grand Théâtre de Genève - Avril 2013 (E. Andrieu)

 

«Parmi les comprimari, nous retiendrons le Yamadori du baryton Français Marc Scoffoni»

 

Resmusica.com - Un Barbier de Qualité, Théâtre Massenet St Etienne - Février 2013, (Catherine Scholler)

 

«Marc Scoffoni, un luxe en Fiorello»

 

Forumopera.com - Il Barbiere di Siviglia, Théâtre Massenet St Etienne - Février 2013, (Fabrice Malkani)

 

«Marc Scoffoni est un Fiorello de luxe, tant la qualité de son phrasé et la beauté du timbre laissent entendre de ressources»

 

Webthea.com - JJR, Grand Théâtre de Genève - Septembre 2012, (C.Alexander)

 

« Les solistes forment un tout cohérent, (...) Marc Scoffoni campe un Diderot convaincu. »

 

Concertonet.com - La Rondine, Opéra National de Lorraine - Mai 2012, (E.Andrieu)

 

«Une conviction scénique affirmée. Sur ce plan, l’élégant Marc Scoffoni s’avère incomparable, dessinant un Rambaldo percutant et sûr.»

 

Le Temps.ch - Juliette for ever, Grand Théâtre de Genève - Février 2012, (J.Sykes)

 

«Le chef tchèque Jirí Belohlávek anime l’OSR dans la fosse (une direction âpre et rythmée, avec des bouffées de lyrisme) et le plateau peuplé de fantômes attachants. Il y a le Commissaire d’Emilio Pons, la Cartomancienne tempétueuse de Jeannette Fischer et le Marchand de Souvenirs charmeur de Marc Scoffoni.»

 

Anaclase.com - Juliette ou la Clé des Songes, Grand Théâtre de Genève - Février 2012

 

«Un plateau équilibré, dont on retiendra surtout les excellents seconds rôles : d’abord l’étonnant Marc Scoffoni dont l’admirable voix de baryton sert aussi bien le rôle de L’homme au casque que ceux du Marchand de souvenir ou du Bagnard»

 

RESMUSICA - Juliette ou la Clé des Songes, Grand Théâtre de Genève - Fev 2012,(J.Schmitt)

 

«La pléthore de seconds rôles rendrait fastidieuse l’énumération des mérites de chacun. Relevons cependant que le niveau des chanteurs s’avère exceptionnel tant au point du vue théâtral que vocal. Notons toutefois les prestations remarquables d’Emilio Pons dans les pas d’un Commissaire administratif bien croqué, et le très enjôleur Marchand de souvenirs de Marc Scoffoni (...)»

 

RESMUSICA - Scènes de la Vie de Bohème - Décembre 2011, (J.Schmitt)

 

«Autre protagoniste remarqué et remarquable, le baryton Marc Scoffoni (Marcello) signe une prestation exemplaire. Doté d’une voix timbrée parfaitement conduite, la diction claire et distincte, il habite la scène. Présent scéniquement, même lorsqu’il tourne le dos à la salle, il chante avec beaucoup d’authenticité. Un soliste à suivre.»

 

 

 

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon